Types de marchés de l’électricité

Les marchés de l’électricité peuvent non seulement se distinguer en fonction de leur échéance mais aussi sur la base de leurs caractéristiques. Il existe trois types de marchés courants : la bourse de l’électricité, le marché de gré à gré (OTC, pour Over The Counter) et le marché OTC organisé, qui est équilibré en permanence.

Bourses de l’électricité

Les bourses de l’électricité permettent une commercialisation anonyme et transparente. Une plateforme d’échange multilatérale est mise en place, sur laquelle les acteurs du marché formulent des demandes ou des offres. En Belgique, le marché day-ahead (DAM) et le marché intraday continu (CIM) sont organisés comme une bourse de l’électricité. Mais quelques contrats à terme standard sont aussi négociés sur la bourse (ICE Endex). Sur le marché intraday continu, des contrats bilatéraux sont passés entre les différents acteurs du marché en acceptant directement la demande ou l’offre d’un partenaire commercial. Sur les autres marchés (DAM et marché à terme), l’opérateur de marché regroupe toutes les demandes et toutes les offres et équilibre le marché. (Pour le marché day-ahead, c’est realisé sur la base du principe de la courbe de préséance économique, voir ici pour en savoir plus). Les produits proposés sur la bourse de l’électricité sont des produits standard dont la demande est suffisamment forte pour garantir la liquidité et un bon prix. Un marché day-ahead est généralement créé comme une bourse de l’électricité.

Marchés OTC

Les marchés OTC ou de gré à gré servent aux transactions bilatérales, mais ils ne sont pas organisés comme une bourse. Des courtiers (intermédiaires) mettent souvent des parties négociantes en relation pour échanger de l’électricité, principalement via des contrats cadres. Des transactions directes entre deux parties sont toutefois également possibles. Les produits d’électricité de tout type (par ex. des ordres blocs, uniquement pendant certaines heures, pour quelques jours ou une période spécifique, sous des contraintes et conditions particulières, etc.) peuvent être négociés et échangés. Les prix sont confidentiels et non transparents vis-à-vis des autres acteurs du marché. Néanmoins, les prix transparents des bourses de l’électricité sont le plus souvent utilisés en guise de référence. La pluspart des contrats à terme sont généralement négocier sur les marchés OTC.

Marchés OTC organisés

Sur un marché de gré à gré organisé, les acteurs du marché formulent des offres et des demandes sur une plateforme de marché, tout comme une bourse de l’électricité. Le marché est toutefois équilibré en permanence, ce qui signifie que l’offre et la demande globales sont mises à niveau de façon continue. Les parties intéressées peuvent accepter une offre et conclure un contrat.

En plus des transactions financières, il y a aussi les flux physiques. Pour garantir que l’équilibre entre l’offre et la demande soit obtenu au moment de la livraison, des responsables d’équilibre sont prévus (BRP ou ARO). Cliquez ici pour en savoir plus à leur sujet.