Marchés d’équilibrage

Les BRP sont parfois confrontés à des déséquilibres en temps réel. Ceux-ci se calculent par période de règlement (imbalance settlement period), qui est d’un quart d’heure en Belgique. Cela signifie pour un BRP que, pour un quart d’heure donné, la somme nette des injections, des prélèvements et des échanges d’électricité au sein du groupe d’équilibre est différente de la valeur nominale. L’opérateur du réseau résout ces déséquilibres en activant de la réserve de réglage contractée au préalable. Physiquement, cette activation se traduit par une réduction/augmentation de l’offre et de la demande. La réserve de réglage est contractée par le GRT sur un nouveau type de marché, que l’on appelle le marché d’ajustement. Ici, le GRT achète différents produits de réserve offerts par d’autres acteurs du marché tels que les producteurs et les fournisseurs d’électricité. Les produits de réserve les plus courants sont exposés ci-après.

Fournisseurs traditionnels d’énergie de réglage

Les produits de réserve classiques sont en général offerts par de grandes installations de production ou de grands consommateurs industriels. Les opérateurs de centrales électriques proposent une certaine capacité qu’Elia peut utiliser à des fins de réglage à la hausse. Cela s’avère nécessaire lorsque l’offre en temps réel sur le réseau électrique ne suffit pas à répondre à la demande globale. D’un autre côté, ces opérateurs peuvent également conclure un contrat pour réduire leur production en cas d’excès d’électricité sur le réseau. Les grands consommateurs peuvent prévoir d’abaisser ou d’augmenter leur consommation à la demande d’Elia. Ce pilotage de la demande est appelé réponse à la demande (demand response en anglais).

Type de réserve de réglage (dénomination belge)Dénomination européenne communeExplication
R1 (réserves primaires)Frequency containment reserve (FCR)S’active automatiquement en quelques secondes (activation complète en 30 s) en cas d’écart par rapport à la fréquence de référence (50 Hz en Europe). Elle vise à limiter l’écart pour éviter l’effondrement du système.
R2 (réserves secondaires)Frequency restoration reserve (aFRR)Ces réserves sont contrôlées au niveau central par Elia afin de rétablir la fréquence à sa valeur de référence. Les réserves doivent être entièrement activées dans un délai de 7,5 min.
R3 (réserves tertiaires)Replacement reserve (mFRR)Les réserves de remplacement sont destinées à libérer les réserves R2 dès lors que la fréquence a été rétablie. Elles sont régulées manuellement et activées localement. Elles sont importantes pour résoudre les gros problèmes de déséquilibre et de congestion observés pendant plusieurs minutes à quelques heures. Les réserves R3 doivent être entièrement activées dans un délai de 15 min.

Les pools de production et de demande décentralisées à la conquête des marchés d’ajustement

Depuis quelques années, Elia permet à de plus petites charges contrôlables et unités de production connectées au réseau de distribution de participer au marché de la réserve. Des agrégateurs tels que Next Kraftwerke regroupent des producteurs et des demandeurs de tailles et de technologies différentes dans ce que l’on appelle une centrale virtuelle (CV). Les unités individuelles au sein de cette CV sont ensuite régulées de façon coordonnée, de telle sorte que le pool puisse fournir de l’énergie de réglage d’une qualité équivalente à celle des grandes centrales électriques, et à un prix encore plus compétitif. Aujourd’hui, Elia permet aux agrégateurs d’offrir de la réserve primaire et tertiaire.

En même temps que ce nouveau type de réserves, Elia a défini une nouvelle fonction sur le marché : le fournisseur de services d’équilibre (BSP, pour Balancing Service Provider). Il s’agit d’une entité qui offre sur le marché d’ajustement la flexibilité d’une unité ou d’une charge à des parties qui demandent des services de flexibilité, le GRT ou les GRD. Souvent, la flexibilité de plusieurs unités décentralisées est regroupée par un même BSP, qui est alors appelé un agrégateur.

Le marché de la réserve secondaire R2 est toujours fermé et desservi exclusivement par une petite poignée de fournisseurs possédant des unités centralisées de grande taille. Elia examine cependant déjà comment ouvrir ces marchés d’oligopoles résiduels à une concurrence non discriminatoire.

R1

ProduitSens d’activationVitesse de réactionImplications pratiques
R1 upRéglage à la hausse

Augmentation de la production ou réduction de la consommation
30 secondesActivé environ 100 fois par an

Délai d’activation moyen de 30 s

Beperkte energieverandering

Altijd binnen een veilig bereik
R1 downRéglage à la baisse

Réduction de la production ou augmentation de la consommation
30 secondesActivé environ 100 fois par an

Délai d’activation moyen de 30 s

Réduction de puissance limitée

Toujours dans le cadre d’une exploitation sûre
R1 sym - 100 mHzFlexibilité dans les deux sensQuelques secondesActivation continue à la hausse et à la baisse

Augmentation et diminution se compensent en moyenne l’une l’autre

R3

ProduitSens d’activationVitesse de réactionImplications pratiques
R3 FlexRéglage à la baisse et à la hausse

Augmentation de la production ou réduction de la consommation
Au moins 15 minutesNombre d’activations limité : maximum 8 fois par mois

Délai d’activation maximal de 2 heures

Minimum 12 heures entre les activations
Offres libres (R3)Flexibilité dans les deux sens15 minutesFlexibilité offerte le jour d’avant

Aucune réservation mais prix d’activation