Next Kraftwerke et Jedlix lancent une initiative qui utilise des batteries automobiles pour stabiliser le réseau


Pooled EV batteries will provide secondary control reserve in the Netherlands Pooled EV batteries will provide secondary control reserve in the Netherlands Next Kraftwerke, opérateur d'une centrale virtuelle (CEV), et Jedlix, agrégateur de véhicules électriques (VE), lancent un projet pilote afin de fournir pendant deux ans, une puissance de réglage (aFRR - automatic Frequency Restoration Reserves) par le biais de l’utilisation intelligente de la flexibilité du processus de chargement des véhicules électriques. Next Kraftwerke et Jedlix ont été sélectionnés à cette fin par le gestionnaire de réseau TenneT, qui étudie par le biais du projet pilote les possibilités afin de fournir une réserve de puissance aFRR par l’utilisation de nouvelles technologies décentralisées.

Les propriétaires de voitures électriques qui utilisent l’application gratuite de Jedlix pendant le projet pilote, se voient récompensés pour la mise à disposition de la flexibilité de la batterie lorsque celle-ci est rechargée à domicile. En connectant la voiture à l’application, Jedlix reçoit les préférences de chargement des utilisateurs et établit une connexion en direct avec la voiture, afin de pouvoir la recharger intelligemment. Jedlix collecte les préférences des utilisateurs, les données automobiles ainsi que les informations à propos des stations de charge pour ainsi prévoir en continu la capacité disponible. Cette capacité est ensuite proposée par Next Kraftwerke à TenneT afin de pouvoir stabiliser le réseau. Alors qu’auparavant seuls les propriétaires de voitures électriques ayant un contrat énergétique conclu avec l’un des partenaires énergétiques soutenus par Jedlix pouvaient y participer , ce projet pilote permet désormais à tous les propriétaires de voitures électriques disposant des propriétés appropriées d’y participer.

Grâce à une connexion en temps réel entre TenneT, Next Kraftwerke et Jedlix, il est possible de gérer en quelques secondes et à la demande de TenneT, la flotte de véhicules électriques connectée depuis le système de commande centralisé de Next Kraftwerke. La technologie « Next Box » développée par Next Kraftwerke est utilisée dans ce cadre. Il s’agit d’une unité de commande à distance qui connecte des producteurs et des consommateurs d’électricité décentralisés à un système de commande centralisé. Outre l’éclairage des serres, les installations de biogaz, les centrales éoliennes et solaires, cette plateforme gère désormais aussi une flotte de véhicules électriques. Si un véhicule est indisponible de manière inattendue, Next Kraftwerke fait appel à un des autres assets connectés.
Nous travaillons ainsi à une alimentation en électricité durable qui est à la fois plus fiable et moins onéreuse.

Paul Kreutzkamp, CEO de Next Kraftwerke Belgique : « Ce projet pilote innovera fortement la manière dont les systèmes électriques des habitations peuvent contribuer au marché d’équilibrage le plus exigeant de TenneT. Nous sommes heureux de voir le début de cette transition et de pouvoir ainsi générer de nouvelles sources de revenus pour les ménages. Nous collaborons dans ce cadre avec Jedlix, une société qui se démarque dans le domaine du chargement intelligent des véhicules électriques. »

Ruben Benders, CEO de Jedlix: « Nous sommes très enthousiastes quant à cette collaboration avec Next Kraftwerke, qui a le potentiel de créer la plus grande centrale virtuelle pour véhicules électriques au niveau européen et international. Cette collaboration, en sus de notre intégration technique avec un nombre de marques automobiles en hausse et la solution de chargement intelligente par le biais de cette « voiture connectée », offre une valeur maximale à l’utilisateur et permet aussi à chaque propriétaire d’un véhicule électrique de participer. Notre collaboration contribue par ailleurs de manière valorisante et fiable à la stabilisation du réseau par l’utilisation intelligente du transport électrique. »


Auteur :

Next Kraftwerke Belgium BVBA utilise toute la puissance du digital pour agréger des installations renouvelables, décentralisées et flexibles au sein d’une centrale virtuelle – le Next Pool. Next Kraftwerke Belgium offre l’énergie et la flexibilité du Next Pool sur les marchés de puissance de réglage et sur les marchés de l’électricité à court et long termes. Les installations en Belgique sont combinées avec des installations dans d’autres pays européens (Allemagne, France, Pays-Bas, Pologne, Autriche, Suisse, Italie). Au total, Next Kraftwerke a déjà raccordé à sa centrale virtuelle plus de 5100 installations, représentant une puissance installée de plus de 4 GW.